Le festival de Yulin, ou le festival de l’horreur…

Vous en avez certainement entendu parler. Il s’agit d’un festival qui revient d’années en années et qui fait toujours autant polémique. Quand on parle de « festival » on entend « fête », « euphorie », « convivial » mais le festival de Yulin est tout autre.

Cette année, il se déroule du 21 juin au 30 juin 2019. En réalité le festival de Yulin n’est ni plus ni moins qu’un événement chinois annuel dans lequel des chiens et des chats sont torturés pour être mangés. Ainsi, chaque année, ce sont des milliers de chiens et de chats dont on va ôter la vie d’une façon atroce afin de satisfaire les papilles des « convives ». Parlons-en, de cette façon dont on leur ôte la vie. Le chemin vers la mort de ces animaux est sinueux, irrespectueux et même illégal. En effet, le concept veut que l’on ramasse les animaux trouvés dans la rue afin d’en faire de la nourriture. Ainsi, comme vous vous en doutez, il peut s’agir d’animaux ayant des propriétaires, d’animaux perdus etc. Une fois le ramassage effectué, les animaux vont être transportés dans des situations absolument atroces tant et si bien que certains des animaux ne survivent pas au voyage. Pour les survivants, ils seront entassés dans des cages les uns sur les autres sans nourriture et eau. Ensuite, arrive l’instant de la « cuisine »… Les animaux vont être pour certains battus, pour d’autres brûlés vifs ou ébouillantés…

L’objectif de ce festival ? Augmenter les ventes. La torture des animaux est visible par le public, finalement à la manière des célèbres Wok que l’on aime voir préparer devant nous avant de consommer… Sauf que l’on parle ici d’êtres vivants, qui plus est d’animaux domestiques et qui pour certains ont une famille.

Je vois beaucoup, comme chaque année, de commentaires disant qu’il est facile de décrier les méthodes qui se font dans d’autres pays quand nous sommes nous-mêmes reprochables. En soi, il y a du vrai. Mais doit-on fermer les yeux sous prétexte que la protection animale n’est pas non plus une priorité dans notre pays ? Doit-on renier la souffrance de ces animaux car le pays français comme ses voisins n’est pas végétarien ? Alors certes, il y a aussi une question culturelle là-dedans: Nous mangeons du poisson, de la viande et certains mets que les chinois ne mangeraient pas en contre-partie. Mais je tiens à dire que ce n’est pas parce que le monde n’est pas végétarien, que tout le monde n’a pas encore franchit le pas d’arrêter de manger du bœuf par exemple, qu’il faut se taire et ne rien essayer pour arrêter ce festival. C’est malheureux, mais s’il faut attendre que tout un chacun soit irréprochable, alors les ignominies de ce genre continueront et cela n’ira pas en s’arrangeant. Puis, il est vrai, et cela perdure depuis des années (même si personnellement je suis antispéciste et que je considère qu’aucune vie ne vaut mieux qu’une autre), il est plus facile pour un certain nombre de personnes de se sentir concernées et outrées quand il s’agit d’animaux domestiques. Alors, oui, cela va au détriment de nombreuses autres espèces animales mais la prise de conscience doit se faire individuellement et en attendant, nous devons profiter que cela choque un maximum de personnes pour en parler massivement et agir. C’est pourquoi, je vous invite en masse à signer la pétition pour que ce festival ne perdure pas les années suivantes. Il est vrai, chaque année une pétition est crée et cela peut en démotiver certains car le festival continue de se tenir. En attendant, moins d’animaux vont être tués cette année, davantage d’association de protection animale agissent sur place, et l’on commence enfin à identifier les animaux errants avec des puces électroniques avant qu’ils ne soient tués. Il y a donc du mieux, et c’est grâce à notre mobilisation.

Merci à vous… Merci pour eux !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :