Les pieuvres – Ces êtres qui donnent leur vie

On les trouve drôles, intelligentes ou effrayantes… Les pieuvres sont des êtres qui suscitent bien souvent fascination, peur ou au contraire de la sympathie. Mais, dans tous les cas, elles nous interpelle et nous intrigue. Il est vrai qu’il est rare de rencontrer des êtres semblables, de par leur aspect mais également leurs caractéristiques uniques. Aujourd’hui, je vous propose de faire un focus sur ces êtres parfois qualifiés d’extra-terrestres.

Etymologie

Tout d’abord, il faut savoir que la pieuvre et le poulpe caractérisent le même animal. On le connaît sous ces deux appelations, le mot poulpe étant malheureusement surtout utilisé pour désigner l’animal dans le monde gastronomique.

Physiologie

La légende selon laquelle une pieuvre a trois cœurs, n’est… pas une légende. Elle possède donc un cœur principal, mais au bout des artères le sang ne circule pas correctement et il est donc propulsé dans des petits vaisseaux capillaires. Ceux-ci rendent la pression sanguine insuffisante pour qu’il puisse retrouver son chemin jusqu’au cœur principal. De ce fait, il y a deux pompes supplémentaires appelés cœurs branchiaux.

L’espérance de vie des pieuvres est très aléatoire et dépend d’un facteur en particulier que l’on verra plus tard. Cependant elle peut vivre jusqu’à cinq ans.

Alimentation

Son appétit est proportionnel à sa croissance. Elle mange essentiellement des crabes et des mollusques.

Menaces

En cas d’attaque, elle prend la fuite et projete des jets d’encre. Si toutefois dans son attaque l’un de ses bras venait à être sectionné, celui-ci peut repousser.

Les pieuvres peuvent également changer d’apparence pour se fondre dans leur environnement.

Intelligence

La pieuvre, étant un mollusque et un invertébré possède étonnamment beaucoup de neurones. Par ailleurs, ceux-ci sont pour la majeure partie, contre toute attente, localisés dans les bras de la pieuvre.

Leur intelligence est telle qu’elles sont capables de dévisser des bocaux, peuvent également vivre en communauté (malgré les dires selon lesquels il s’agirait d’animaux solitaires), capables de communication, elles manipulent des outils et les assemblent notamment pour se protéger, capables de mémoriser, développent des techniques de chasse…. Et bien plus encore.

Malgré qu’il s’agisse d’animaux craintifs, il est fréquent de voir des plongeurs réussir à interagir avec les pieuvres. Ce sont des êtres curieux, qui se révèlent être joueurs.

Les pieuvres donnent la vie… En donnant la leur

Quand une pieuvre est fécondée, elle va se faufiler dans une niche rocheuse et y surveiller ses œufs. Le choix du lieu est avant tout stratégique: Elle souhaite protéger ses petits des prédateurs. Ce processus est très éprouvant pour la pieuvre: cela dure six mois. De plus, elle va donner cœur et âme pour ses œufs, elle va s’occuper de les protéger mais aussi de les ventiler. En effet, compte-tenu du lieu où se trouve ses oeufs, l’air ne passe pas suffisamment, la pieuvre est donc forcée de rétablir la ventilation elle-même. Elle ne quittera pas ses œufs à un seul instant. De ce fait, elle arrêtera de se nourrir et va mourir d’épuisement.

Pour aller plus loin

https://www.nouvelobs.com/sciences/20180724.OBS0087/les-pieuvres-ces-creatures-si-intelligentes-qu-elles-semblent-venues-d-une-autre-planete.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pieuvre

https://www.rts.ch/decouverte/sciences-et-environnement/animaux-et-plantes/4643899-pourquoi-les-pieuvres-ont-elles-trois-coeurs-.html





Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :